Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

La tempera est une technique très ancienne qui fut longtemps utilisée pour des peintures murales.

On la rencontre dès l’Antiquité, en Egypte, puis au sein de l’école byzantine et enfin en Europe à partir du Moyen Age.

 

Au XVème siècle, on la trouve employée pour la peinture sur toile ; cependant, à partir de cette époque et surtout dès le XVIème siècle, l’huile remplace peu à peu la tempera.

 

Sa préparation est tout à fait particulière ; elle nécessite du blanc d’œuf en général auquel on ajoute , fréquemment, dans des proportions variables, le jaune de l’œuf ou de l’huile. Les mélanges s’effectuent selon des dosages extrêmement précis, au risque de voir le résultat inutilisable si le mélange est mal préparé.

 

Ce qui caractérise ces techniques réside dans la pratique de l'émulsion. C'est le fait de travailler à l'eau dans une peinture à l'huile.

On peut alors effectivement employer le jaune d'oeuf, la caséîne, le bicarbonate de soude ou aujourd'hui le caparol afin de permettre la suspension du corps gras dans de l'eau (détrempe grasse ou tempéra).

Cette émulsion permet de monter des empattements tout en restant maigre, elle est d'une prise très rapide (elle supporte au bout de quelques minutes les recouvrements mais ne s'insolubilise à fond qu'après plusieurs mois).

 

Certains Artistes du XIXème et du XXème siècles ont utilisé le procédé à des fins d’originalité du résultat. Quelques contemporains emploient encore cette technique, mais très rarement et seulement pour des résultats particuliers.

 

Aujourd’hui, le terme tempera désigne parfois des exécutions à la gouache de qualité médiocre, en affichage principalement.

 

 

(nous remercions Jean-Yves PINET de www.Beaux-Arts-Diffusion.com pour ses précieux conseils)

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : GALERIE HAMADRYADE
  • GALERIE HAMADRYADE
  • : galerie d'ART CONTEMPORAIN Tableaux, sculptures, oeuvres papier, bijoux. PARIS MONTMARTRE
  • Contact

DECOUVERTE DU SITE

Afin de consulter la mise en page d'origine utilisez, de préférence, "Windows Internet Explorer" pour naviguer sur le site.

Recherche